portrait Olivier Chalon1

Messin d’origine, Olivier Chalon est reconnu par son expérience acquise depuis plus de 30 ans.

PGA UK

Après avoir commencé le golf à 14 ans, Olivier part en Angleterre et passe Pro à 20 ans seulement (1988) pour être le premier français diplômé de la British PGA à 24 ans (1992). Il est d'ailleurs un des seuls français membre de la plus vieille PGA au monde.

Durant ces quelques années au Royaume-Uni en compagnie de son mentor Paul Warner, il a pu sillonner le territoire britanique et pratiquer de nombreux parcours très exigeants. Au cours de cette expérience enrichissante, Olivier a eu la chance de caddeyer le "Grand Requin Blanc", M. Greg Norman ! C'est en discutant avec lui et en le voyant monter lui-même ses clubs que le clubmaking est devenu une évidence pour Olivier.

Olivier Chalon Caddie Greg Norman

L'une des ses plus belles performances fut probablement les qualifications du British Open de 1992 où il échouat de seulement 1 coup. 

Olivier vous fait profiter de toutes ces expériences dans son enseignement, le fitting et le clubmaking.

Fitter et Clubmaker reconnu

Clubfitter of the Year
depuis 2012 
Certification
Top 100 Clubmakers 
Certification
International Professional Association Of Clubfitter 
 KZG Clubfitter of The Year - Diplome  KZG WorldTop100  ipac

 

 

Olivier Chalon, un homme à part …

FAIRWAYS Magazine – 2011 – Portrait d’Olivier Chalon

logo fairways mag

Messin d’origine, Olivier Chalon est reconnu comme un excellent enseignant et un Clubmaker hyper doué.

Olivier, comment as-tu découvert le Golf ?

C’est Marc Rottenberg, un ami de mon père, avec qui nous jouions au tennis qui m’a emmené au golf de Cherisey en 1982. J’avais 14 ans.

Quelle fut cette première expérience ?

Je n’étais là que pour le suivre sur le parcours, puis sur un par 3 de 100 mètres, il m’a tendu un fer 9 et donné deux ou trois conseils. J’ai tapé ma première balle sur le green : coup de foudre immédiat !

Et ensuite ?

Je me suis inscrit à l’école de Golf de Cherisey dirigée par Bob Austin, puis par John Gould. Très rapidement, j’ai eu l’ambition de devenir joueur professionnel. A 16 ans, j’ai intégré « Sport études » à Saint-Jean de Luz et j’ai vite compris qu’il fallait également assurer ses arrières en cas d’échec. J’ai dans le même temps passé le tronc commun nécessaire pour devenir enseignant, et ceci ne m’a du tout plu.

Quel virage as-tu donné alors à ta formation ?

Sur les conseils de John Gould, je suis parti en Angleterre en 1988 comme assistant pro de Paul Warner au golf de Brent Valley près de Londres. Six mois plus tard, je l’ai suivi au Shanklin & Sandown G.C. sur l’île de Wight; et enfin un an et demi après, je l’ai à nouveau suivi au Golf d’Ellesborough près d’Oxford. Ce golf avait la particularité de jouxter la maison de campagne du premier ministre anglais et nous avions donc une clientèle sélectionnée et exigeante. J’ai eu l’occasion de caddeyer Greg Norman !

Que t’a apporté cette expérience anglaise ?

Tout d’abord, j’y ai rencontré un mentor en la personne de Paul Warner. Il m’a inculqué sa pédagogie et permis de passer mon diplôme de pro là-bas. A ce jour, je suis le seul pro français diplômé de la PGA of England. Cela m’a également permis de maîtriser la langue anglaise, le management d’un club et d’un proshop ainsi que le « Club Making » qui est devenu une passion.

Et le jeu dans tout cela ?

Durant ces quatre années, j’ai mené de front mon apprentissage de l’enseignement et les tournois où j’ai joué des championnats comme le PGA Championship, le East Sussex National ou encore les qualifications du British Open où j’ai échoué d’un point en 1992. Cette année-là, j’ai terminé 16ème à l’ordre du mérite de la PGA anglaise mais l’enseignement et le « Club Making » me prenaient de plus en plus de temps, je suis donc rentré à Metz pour vivre de ces deux passions dans ma région de coeur.

Comment s’est passé ce retour aux sources ?

Très bien. Tout d’abord à Metz Technopole de 1992 à 1994, puis à Cherisey jusqu’en 2002. J’ai enfin mis à profit mes expériences pour enseigner et créer mon atelier de fabrication et réparation de clubs.

Deux activités bien différentes ?

Non, car mon cursus de pro me permet de vraiment proposer des clubs adaptés à mes élèves. Au-delà de la théorie et des chiffres, un club doit être parfaitement adapté au joueur : ma vision de pro me permet d’affiner exactement cette donnée.

Tu parles beaucoup de passion ?

Oui, c’est le moteur de ma vie professionnelle. J’étais même tellement pris par ces deux activités que j’ai eu un ras le bol complet et que j’ai fait un break de six ans comme cadre commercial dans l’industrie. J’ai vu autre chose, mais mes passions m’ont rattrapé !

Quel est ton club préféré ?

Le fer 1, car il y a trente ans, les pros n’encourageaient pas à jouer les bois trop tôt. J’ai donc toujours très bien tapé les longs fers.

Tes parcours préférés ?

Le Kempferhof à Strasbourg, East Sussex en Angleterre et Chiberta sur la côte basque.

Ton prochain challenge ?

Jouer le tour senior dès que j’aurais 50 ans et si la passion est toujours là !

Olivier Chalon, raconté par KZG

cogolf clubfitting 03Olivier Chalon est tombé amoureux du jeu de golf à l’âge de 14 ans et reste passionné à ce jour. Passé professionnel de golf en 1992, diplomé du PGA of England, il a continué à façonner ses compétences dans l’enseignement mais aussi l’ajustement (clubfitting) et la construction de clubs personnalisés (clubmaker).

En tant que joueur scratch, Olivier sait que posséder des clubs sur mesure est une nécessité absolue. Olivier adaptait et construisait des clubs personnalisés longtemps avant que les appareils de mesure des trajectoires aient été présentés au public et bien avant que soient créées des écoles pour enseigner ces disciplines que sont le clubfitting et le clubmaking. 

En 2012, Olivier a construit son lieu de golf de rêve, C.O. Golf, qui est un centre de performance de pointe où les joueurs de golf peuvent prendre des leçons, faire du practice et être accompagné pour choisir et construire la série de club parfaite. Le centre de haute technologie utilise le logiciel trackman et d’autres équipements informatiques pour ajuster les clubs avec une haute précision. Le magasin dispose de zones d’entrainement intérieures et d’un salon.Clubs KZG - Magasin C.O. Golf

Olivier construit personnellement chaque club et tient compte de deux critères notamment : le « frequency matching » et le « spine aligning ». Quand j’ai demandé à Olivier ce qui le faisait vibrer, il a dit « mon frisson le plus grand, c’est quand mes joueurs de golf m’appellent pour me dire à quel point ils jouent mieux grâce aux clubs sur mesure que j’ai construits pour eux. »

La France, pays de la mode, a aussi des joueurs de golf qui aiment se différencier et Olivier se donnent du mal pour leur donner des clubs vraiment uniques. Il offre une touche supplémentaire en proposant une large sélection de ferules, de shafts (manches) colorés, il a même peint les logos KZG en orange, ou vert citron. Olivier admet que ça prend un peu de temps en plus, mais que ses clients sont tellement fiers de la personnalisation de leur équipement que ça en vaut la peine.
vitrine co golf

La réputation d’Olivier a grandi à pas de géant et les joueurs de golf viennent de très loin à C.O. Golf pour ses conseils. Olivier a été honoré comme l’un des 100 Meilleurs ClubFitters du Monde en 2012, 2013 et 2014. Il est aussi un membre fondateur de la prestigieuse Association Professionnelle Internationale de ClubFitters (IPAC) qui regroupe les clubfitters dotés du plus haut niveau de compétence, d’intégrité et de passion.

Olivier ne fait pas du tout de publicité parce qu’il n’en a pas besoin; ses heureux clients le recommanndent constamment et les couleurs personnalisées sur ses clubs ont fait sensation en France. Pour plus d’informations quant à Olivier ou C.O. Golf, rendez-vous sur son site web à :wwww.co-golf.com

C’est super d’avoir une équipe composée des meilleurs professionnels dans le monde! Nous remercions Dieu chaque jour de pouvoir travailler avec les tout meilleurs. 

Salutations,
signature
Jennifer KING, Présidente de KZG.
 
Traduit de l'anglais : Site KZG

Arthur, le dernier venu

Olivier Chalon, à son tour, veut transmettre sa passion

Plus de 30 ans après, c’est au tour d'Olivier de transmettre sa passion à un jeune talent. Il se nomme Arthur Bodereau du Golf de la Grange aux Ormes.

Arthur Bodereau

Malgré son jeune age, Arthur pratique le golf depuis 12 ans déjà. Avec un index de -3, il se classe 159 au Mérite National Amateur et grace à ses 2 participations à l'Open de la Mirabelle (2018-2019), Tournoi professionnel Alps Tour, il est même 2070ème joueur mondial.

En plus de jouer en Division 1 avec l'équipe de la Grange aux Ormes, avec laquelle il a participé à la coupe de France (Trophée Jean Lignel), Arthur a plusieurs Top 3 en Grand Prix à son actif (Nancy-Aingeray, Epinal, L'Ailette) et se classe très souvent Top 10 dans les Grand Prix du Grand Est.

Adresse

C.O. GOLF
26D Rue des Garennes
57155 MARLY - France
Tél: +33 3 87 16 68 82
Email : Cliquer ici

Horaires

MARDI au SAMEDI
9h00 à 12h00 – 14h00 à 19h00